bienvenue à toi amateur d'Harry Potter ou de fanfiction en tout genre, ce forum est fait pour toi ;)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fiction : La Rose Noire

Aller en bas 
AuteurMessage
Blacky
Apprentit posteur
Apprentit posteur
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 32
Localisation : Paris / Evry
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Fiction : La Rose Noire   Sam 30 Sep - 3:50

Hello !
Voilà un petit bout de quelque chose, sur lequel j'aurais bien aimé un avis.
Ce texte n'est qu'un projet, aussi vous n'aurez sans doute pas la suite directe, mais si cela vous plait, je posterais sans doute d'autres bout de projet, car j'aime toujours avoir des avis, conseils etc avant de me lancer quelque part.

Je vous laisse ainsi lire :
La Rose Noire.

Naissance



Evan s’éveilla en sueur, suffoquant.
Rapidement, il scruta les lieux alentours, haletant pour reprendre sa respiration.
Dans la pénombre de la chambre, il devinait la silhouette de son jeune frère, profondément endormi.

Tout était à sa place.

Mais au fond de ses yeux noirs brûlaient encore les flammes de son cauchemar. Un cercle entier de flammes. Se rapprochant, toujours plus près. Léchant malignement sa chair mise à nue. Et la fumée enveloppant sa gorge, bloquant sa respiration, voilant son regard d’un nuage funeste…

Il se frotta les yeux et se leva, ne tenant plus sous cette chaleur étourdissante.
Sur ses jambes encore engourdies de sommeil, il se hâta maladroitement jusqu’à la commode, où se trouvait la vasque d’eau salutaire.
Se cognant contre les meubles et tâtonnant, il réussit à atteindre son but et sans plus d’hésitation, y plongea son visage.
Le choc thermique fit frissonner son corps d’un bout à l’autre, mais lorsqu’il sortit la tête de l’eau, cette froide sensation l’apaisa infiniment, tandis que des gouttelettes glaciales roulaient sur son corps, le chatouillant agréablement en chassant cette chaleur qui le consumait.

La voix de Sébald le fit soudain se retourner. Mais le jeune enfant dormait encore, bougeant simplement dans son sommeil.
Evan en fut soulagé. Il n’aurait pas désiré réveiller son frère, et encore moins lui faire part de son cauchemar et de sa peur. Du haut de ses cinq ans, Sébald était infatigable de curiosité, il lui fallait toujours tout savoir…

Toutefois ce soulagement fut de courte durée. A peine les yeux noirs d’Evan eurent-ils croisé les carreaux luisants de la fenêtre qu’au dehors de gigantesques flammes embrasaient la nuit.

Son jeune cœur bondit douloureusement dans sa poitrine. Affolé, Evan se rua vers la porte, et déboula dans le couloir en hurlant.
Mais net, sa course fut stoppée, il avait foncé droit dans les bras d’une jeune fille.

- Ah ! Je me disais bien que vous deviez être réveillés ! s’exclama celle-ci, son visage illuminé d’un grand sourire.
- Le feu Gen ! Il faut partir ! Il y a le feu ! Hurla Evan.
- Mais pourquoi es-tu trempé ? S’étonna Gennara sans pour autant s’alarmer de ses paroles.
- Il faut sortir de la maison ! Maman ! Il faut l’aider ! Vite ! Et Séb-
- Calme toi, petit frère ! Rien n’est en feu voyons ! Tu as fait un mauvais rêve ! Maintenant si tu veux bien me suivre, j’ai une surprise pour toi ! Allons chercher Sébald d’abord !

Visiblement excitée, Gennara prit son frère par la main et l’entraîna malgré ses cris d’alertes dans la chambre des garçons.
Lorsqu’Evan osa jeter un regard à la fenêtre, les carreaux de celle-ci étaient remplis de noir. Le noir d’une nuit profonde, d’un village endormi, sans bruit et sans menace, tranquille…

Il resta médusé devant ce petit espace de ciel d’encre, tandis que Gennara levait un Sébald grognon et mécontent.

- Pourquoi tu nous as réveillé ? Je rêvais que j’avais un vrai cheval à moi ! Ronchonna le petit garçon tout en pénétrant dans le couloir.
- Tu verras !! C’est mieux qu’un cheval ! Répliqua Gen les yeux brillants de mystère. Evan ! Tu viens ?!


Au bout du couloir enfin, Gennara conduisit les garçons dans la chambre de leur mère.
Cette dernière était là, allongée sur son lit, visiblement en nages, ses longs cheveux blonds éparpillés sur ses épaules et sa poitrine, ondulant telle une cascade dorée.
Ses grands yeux verts croisèrent avec bonheur ceux d’Evan, et s’attardèrent d’un air amusé et attendri sur la mine toute ensommeillée de Sébald.
Et là, au creux de ses bras nus, un tout petit bébé endormi.

- Une sœur ! s’exclama derrière Evan la voix de Gen. Enfin une sœur ! Incroyable que ces deux là n’est rien entendu, n’est ce pas Mère ?!

A ces mots la jeune fille alla s’asseoir sur le lit aux côtés de Blanche, à présent mère de quatre enfants !

Debout assise sur le fauteuil près du lit se trouvait Clara, leur vieille mais fidèle et irremplaçable servante. Elle finissait de frotter ses mains contre un linge, coulant un regard bienveillant sur Blanche, ses enfants et la dernière née.

- Tu n’aurais pas du les réveiller, Gen ! lui dit sa mère.
- Oh mais il fallait qu’ils la voient ! Elle est si adorable ! S’extasia celle-ci, n’en finissant pas de contempler sa petite sœur.
- Les garçons, venez ! Les appela doucement leur mère, voyant que ceux-ci n’osaient rentrer.

Sébald avança le premier, à présent plus éveillé et évidemment curieux.
Evan resta en retrait, encore bouleversé par son cauchemar, son brusque réveil, et la naissance si soudaine de cette nouvelle sœur.
Bien sûr, il était prévu qu’elle arrive bientôt, mais si vite et sans le moindre cri, ni avertissement…

Lorsqu’Evan revint à la réalité, se libérant de ses pensées. Sébald visiblement intéressé, faisait déjà connaissance avec le bébé.
Il avança à son tour, hésitant et étrangement méfiant.
Et en y regardant bien, une nouvelle surprise l’arrêta. Ses cheveux… si loin du blond doré qui colorait la tête de sa sœur aînée, de son frère et de la sienne, le bébé avait de drôles de boucles rousses naissant au sommet de sa petite tête ronde. Rousses, oui, rousses et flamboyantes.

Il vit sa mère tendre sa main libre vers lui, lui faisant une place juste entre Sébald et Gen.

- Viens, Evan. Viens, que je te présente Elia !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fiction : La Rose Noire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rose Noire
» La Rose Noire
» La cabale de la veuve noire [ liste évolutive 750 à 1750 points]
» [D&D4] Dramatis Personae, Scribe Fredraider
» Qui veut Gagner des Jungle Points ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fanfictions autres-
Sauter vers: