bienvenue à toi amateur d'Harry Potter ou de fanfiction en tout genre, ce forum est fait pour toi ;)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fanfiction: L'armée des chevaliers noirs

Aller en bas 

Comment trouvez vous cette fanfict?
Très bien!
100%
 100% [ 3 ]
Pas mal...
0%
 0% [ 0 ]
moyen...
0%
 0% [ 0 ]
Bof...
0%
 0% [ 0 ]
Nul!
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Nikon Reinhart
Maître suprème des posteurs
Maître suprème des posteurs
avatar

Nombre de messages : 132
Age : 33
Localisation : Genève / Suisse
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Fanfiction: L'armée des chevaliers noirs   Mar 19 Sep - 11:29

Résumé: Harry tente tant bien que mal de reprendre une vie normale suite à la mort de son parrain Sirius, mais rien n'est plus difficile pour lui. Fort heureusement il trouvera en chemin l'aide de la famille Weasley et de bon nombre d'autres personnes pour affronter ses plus grands cauchemard, la solitude et Lord Voldemort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s1.bitefight.fr/c.php?uid=88619
Nikon Reinhart
Maître suprème des posteurs
Maître suprème des posteurs
avatar

Nombre de messages : 132
Age : 33
Localisation : Genève / Suisse
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: Fanfiction: L'armée des chevaliers noirs   Mar 19 Sep - 11:34

Chapitre 1) Nouveau départ.

L’été était chaud et malgré les vents magiques que Mme Weasley avait lancé dans la maison du 12 Square Grimault, ne pouvant ouvrir de fenêtre, il y régnait malgré tout, une chaleur infernale. Harry avait travaillé depuis qu’il était rentré de Poudlard. Cette rentrée avait terriblement angoissé Harry qui ne voulait ni retourner chez les Dursley, ni retourner au 12 Square Grimault, la résidence de son défunt parrain Sirius Black. Se fut suite a une audience entre Harry, Albus Dumbledore, le ministre de la magie, Mr et Mme Weasley et, à leur grand regret, les Dursley, qu’ils conclurent que Harry ne devrais provisoirement pas retourner chez l’oncle Vernon et la tante Pétunia se qui déclancha chez eux une véritable joie qu’ils ne prirent pas la peine de cacher. Mais il se trouvais à présent le problème de savoir ou Harry allait il aller. Cette question trouva une réponse rapidement. En effet Mme Weasley se proposa de prendre Harry à sa charge le temps qu’il faudrait. A la fin de la réunion Mme Weasley demanda de s’entretenir avec le conseil mais sans la présence de Harry ce qui énerva prodigieusement ce dernier, il se surprit même a souhaiter avoir une oreille à rallonge des jumeaux Weasley. Résigné, il alla attendre que le conseil se termine sur un banc un peu plus loin ou l’attendais son ami Ron Weasley. Harry lui raconta en détails les points abordés durant la réunion. Les membres du conseils sortirent environ vingt minutes plus tard, les Dursley rayonnants de joie et si il n’avais pas su que cela signifiais pour lui qu’il devrais retourner dans la maison de son parrain, Harry se serais joint volontiers à cette euphorie. C’est ainsi que Harry se retrouva de nouveau au 12 Square Grimault, ancienne résidence de la famille Black et actuel quartier général de l’Ordre du Phénix à rendre à cette maison un aspect humain ce qui n’était pas la tache la plus facile à faire. Harry était tellement fatigué qu’il se surprit à s’endormir sur une vielle commode poussiéreuse avant de se faire réveiller par les cris de Mme Weasley qui, d’après ce que Harry arrivait a saisir, réprimandais Ron de s’être caché dans une armoire pour se reposer. Ce fut vers les dix sept heures du soir que Mme Weasley permis à Harry et Ron de se reposer et leur demanda de prendre une douche après les avoir confondu à deux reprises avec des statues poussiéreuses. Une fois fait Harry et Ron descendirent dans la cuisine pour prendre le repas du soir. Lorsqu’ils entrèrent dans la cuisine, le flot de juron débité à une vitesse prodigieuse, qui attirais d’ailleurs l’émerveillement de Fred et George Weasley, par Maugrey et Tonks se stoppa net, mais Harry eu quand même le temps de saisir les dernier mots de Maugrey qui était :
- T’est complètement tarée d’avoir accepté d’aller avec ces dégénérés, il n’y a que des monstres parmi eux.
Il eu en revanche plus de mal a saisir la totalité de la réponse de Tonk qui se stoppa en cours en apercevant Harry dans l’encadrement de la porte, le peu qu’il pu entendre donnais quelque chose dans ce genre la :
- Ils pourront sûrement nous aider si Tu-Sais-Qui nous …, nous continuerons cette discutions plus tard Maugrey.
Harry et Ron prirent place à la table de la cuisine alors que Tonk qui avait retrouvé son habituel ton jovial ainsi qu'un teint moins rouge de colère accentué par la blancheur de ses cheveux demandait à Harry et à Ron comment ça allait. « Fatigué ! » lui répondirent Harry et Ron d’une seule voix en regardant d’un air accusateur Mme Weasley qui préparait les assiettes. Tonk leur adressa un clin d’œil complice avant de se lever pour aller aider Mme Weasley au service. Le repas fut particulièrement calme, encore imprégné de la ressente "conversation" entre Tonks et Maugrey. Mme Weasley émit alors un petit bruit avant de dire à Harry :
- Harry chérit, je pourrai te parler après le repas s’il te plait ?
Harry fit un hochement de la tête qui signifiait "oui" avant de lancer à Ron et aux jumeaux un regard intrigué que ceux ci lui renvoyèrent en faisant comprendre qu'ils ne savaient pas de quoi il s’agissait. A la fin du repas, Mme Weasley prit Harry à part dans l’entrée et après s’être assurée qu’aucune oreille, ni normale ni à rallonge ne traînai dans la pièce, elle se tourna vers Harry et lui dit :
- Harry, chérit, je voulait te dire quelque chose mais c’est assez difficile, dit elle, l’autre jours au ministère de la magie, j’ai tenue à parler au conseil sans que tu soit là car je voulais demander quelque chose à ton oncle et ta tante, et je préférais avoir leur approbation avant de t’en parler.
A ce moment la, Harry reçu un choc à l’estomac, Mme Weasley qui demandais quelque chose aux Dursley et ceux-ci qui sortais rayonnant de la réunion, Harry était couvert de sueur froide. Après une longue inspiration, Mme Weasley poursuivit :
- Harry j’ai demandé à ton oncle et ta tante l’autorisation de t’adopter, légalement, et ils sont d’accord.
En voyant la mine dépitée de Harry elle s’empressa d’ajouter :
- Mais je comprendrais tout à fait si tu refusais.
Harry prit de cours par cette annonce et avec une énorme difficulté à articuler plus de trois mots consécutivement parvins malgré tout à répondre :
- N.. n.. non, p.. p.. pas du tout, au c.. c.. contraire, j’en serais ravi.
Mme Weasley rayonnante de joie saisi Harry par les épaules avant de l’étreindre si fort dans ses bras que Harry eu peur d'étouffer. Elle regarda Harry les larmes aux yeux et dit d’une petite voix que Harry ne lui connaissait pas :
- Il faut l'annoncer aux autres maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s1.bitefight.fr/c.php?uid=88619
Nikon Reinhart
Maître suprème des posteurs
Maître suprème des posteurs
avatar

Nombre de messages : 132
Age : 33
Localisation : Genève / Suisse
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: Fanfiction: L'armée des chevaliers noirs   Mer 20 Sep - 4:37

Chapitre 2) Une nouvelle famille.

- Mais c’est génial !!! S’écria Ron en dansant sur la table accompagné par Fred et George qui scandais haut et fort :
- Harry fait parti de la famille !!!
Harry n’en revenais pas, il avais souvent espérer quitter la maison des Dursley mais c’était toujours rester un rêve dans son esprit et jamais il n’aurais imaginé vivre avec les Weasley, et même plus que vivre, devenir un Weasley, cependant Mme Weasley préféra au grand bonheur de Harry malgré tout qu’il conserve son nom de famille. La fin de soirée fut animée par les chants de chacun et les entrechoquements des bouteilles de Bierreaubeurre. Ce fut sur le coup des deux heures du matin que tout le monde épuisé par cette folle nuit monta se coucher. Ron et Harry regagnèrent la chambre qu’ils partageaient, mirent leur pyjama à une vitesse incroyable avant de se mettre au lit. Ron qui était pratiquement en train de s’endormir se tourna du coté de Harry et lui dit avant de tombé dans un profond sommeil : «Bonne nuit fréro.» Harry lui souris et lui répondit la même chose avant de tomber lui aussi dans un profond mais bien mérité sommeil. Le lendemain matin se fut le CRACK de la transplanation de Fred et George qui réveilla Harry et Ron ainsi que le « Debout la famille ! » qu’ils hurlèrent dans la chambre. Harry n’en revenais toujours pas de faire partie d’une famille de sorcier et encore moi que cette famille soit les Weasley qu’il avait toujours envié. Après s’être assuré que Ron et Harry était bien réveillé, un nouveau CRACK annonça le départ des jumeaux. Ron et Harry s’habillèrent et descendirent pour prendre leurs petits déjeuné quand Harry fit un bon de deux mètre en dessus du sol, Dumbledore était la dans le couloir de l’entrée, il regarda Harry avec le grand sourire paternel dont il avait le secret.
- Mollie m’as annoncé que tu avais accepté sa proposition de t’adopter Harry, dit Dumbledore, je ne te cache pas que ton oncle et ta tante ont été ravi d’apprendre la nouvelle, ajouta t’il avec un petit rire poli. En revanche, dit t’il d’un air grave, il n’est pas possible pour toi de garder ton nom de famille actuel Harry, du moins pas tant que tu es mineur, mais tu as la possibilité de cumulé les deux nom de famille si tu le désire.
Harry ne cacha pas sa déception qui ne choqua pas du tout Mme Weasley. Harry accepta donc de cumulé les nom de Potter et de Weasley pour s’appeler : Harry Potter Weasley. Le professeur Dumbledore avait avec lui l’inscription de Harry à Poudlard de façons à pouvoir modifier son nom dans le registre sans plus attendre, il dit également à Harry qu’il devrait se présenter avec Mme Weasley dans l’après midi pour faire refaire ses papiers à son nouveau nom. Plus le temps passais plus Harry se demandais si se n’était pas un rêve pour finir, mais la douleur que lui provoqua l’altercation que son pied eu avec le pied de la table de la cuisine lui confirma que ce n’était pas un rêve. Il se rendit donc l’après midi escorté par Maugrey et Tonks au département du recensement pour faire changer ses papiers d’identité. Après une heure d’attente Harry et Mme Weasley entrèrent dans un petit bureau pour n’en ressortir qu’une demi-heure plus tard. A en juger par la couleur du visage de Tonks qui était a présent cramoisi, Harry la soupçonna d’avoir profité de leur absence pour continuer leur conversation de la veille, mais comme cela c’était passé la dernière fois, ils se stoppèrent dès qu’ils aperçurent Harry sortir du bureau suivit de près par Mme Weasley qui avaient les larmes au yeux, Harry eu juste le temps de saisir les derniers mots de Tonks qui étaient :
- Je t’ai dit que je ne reviendrai pas sur le sujet Maugrey, si je veux rentrer dans l’Armée des Chevalier Noir, ça me regarde.
Tonks retrouva immédiatement son air jovial en voyant Harry revenir du bureau et lui sauta dessus pour lui poser la question qui lui brûlait les lèvres :
- Alors Harry, c’est officiel ?
Ce dernier lui fit "oui" de la tête ce qui provoqua une explosion de joie chez Tonks qui sera Harry dans ses bras en lui disant à l’oreille :
- Je suis très contente pour toi Harry
De retour au 12 Square Grimault, Harry n’avais pas oublié les derniers mots de Tonks dans sa dispute avec Maugrey, mais un élément très important pourtant lui échappait, qu’est ce que c’était au juste que l’Armée des Chevaliers Noir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s1.bitefight.fr/c.php?uid=88619
Nikon Reinhart
Maître suprème des posteurs
Maître suprème des posteurs
avatar

Nombre de messages : 132
Age : 33
Localisation : Genève / Suisse
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: Fanfiction: L'armée des chevaliers noirs   Mer 20 Sep - 4:37

Chapitre 3) L’Armée des Chevalier Noir.

- C’est formidable Harry !!! Hurla Hermione qui venais d’arriver au QG de l’Ordre, Mme Weasley vient de me prévenir que la famille Weasley comptait un nouveau membre à présent, ajouta t’elle, au début je n’ai pas très bien comprit ce qu’elle voulais dire mais quand elle me l’as expliqué j’ai explosé de joie.
Harry avec un petit sourire au bord des lèvres ajouta en regardant Hermione trépigné :
- Je vois ça.
Tout les trois montèrent dans la chambre de Harry et Ron qui étaient grâce à l’arrivé d’Hermione suspendu de nettoyage ce jour la. Une fois arrivé Harry s’empressa de demander à Hermione si elle savait quelque chose sur l’Armée des Chevalier Noir. Hermione regarda Harry avec de grands yeux et lui répondit timidement :
- J’ai bien lu quelque chose la dessus mais c’est un sujet tabou, presque autant qu’au sujet de V.. Voldemord. D’après ce que j’ai lu, dit elle, c’est un groupe de personne, pour la plue part des Annimorciers, qui ont semé la terreur lors du dernier conflit avec Voldemord avant de changer de camps et de grandement aider à sa chute, il aurait, parait il, éliminé plus de deux cents mangemort à eux seuls.
Harry et Ron regardèrent Hermione avec de grands yeux ronds en demandant :
- Heu, c’est quoi exactement des Annimorciers ?
Hermione les regarda avec un air dépité et leur précisa :
- Les Annimorciers sont des sorciers qui ont la possibilité de se transformer en animaux.
En voyant Ron ouvrir la bouche pour répliquer, Hermione s’empressa d’ajouter :
- Mais pas comme les Animagus, eux ne prennent que partiellement la forme d’un animal, il garde la silhouette de gents normaux, enfin, si on excepte le fait qu’ils mesurent en moyenne plus de deux mètres de haut et qu’ils sont doté d’une force colossale.
Harry expliqua alors la dispute entre Maugrey et Tonks et Ron le regard étonné dit a voix basse :
- Vous croyez que ça veut dire qu’elle va quitter l’Ordre ?
Une voix qui était ni celle de Harry, Ron ou Hermione répondit à la question.
- Je n’ai jamais dit que je contait quitter l’Ordre.
Harry, Ron et Hermione se retournèrent si vite qu’ils manquèrent de peut de perdre l’équilibre, Tonks était la, dans l’encadrement de la porte, mais elle ne paraissais pas être fâchée au grand soulagement de nos trois amis. Elle vint les rejoindre et s’assis sur le lit avant de poursuivre :
- En fait j’avais dans l’idée d’essayer de rallier L’armée des Chevaliers Noir à l’Ordre du Phénix, mais comme il est quasiment impossible de s’approcher de leur chef sans faire parti de l’Armée, je me suis donc inscrite et ils m’ont acceptée. Mais je ne peut malheureusement pas vous en dire plus et je vous demanderais aussi de ne pas chercher à en savoir plus, c’est une mission très importante et si elle réussi, si l’Armée nous rejoignais, ça pourrais être un élément déterminant dans le combat contre vous-savez-qui.
Harry, Ron et Hermione firent "oui" de la tête et après leur avoir adressé un sourire Tonks s’en alla. Mais lorsqu’elle fut arrivée sur le pas de la porte, elle fit brusquement demi tour en disant d’un air gêné :
- Au fait j’en ai oublier le motif de ma visite, Mme Weasley vous demande de préparer vos affaires pour Poudlard, elle ne tien pas a ce que cela soit le même stress que l’année passée.
Sur ces derniers mots Tonks émis un petit rire avant de s’en aller en fermant la porte. Harry et Ron aidé d’Hermione passèrent le reste de la journée à préparer leur affaire pour le départ qui était dans trois jours. Cette nuit la, l’annonce de Tonks avais fait l’effet d’une bombe envers Harry qui s’était toujours demandé ce que faisais Tonks pour l’Ordre, mais maintenant qu’il était au courant, il se faisait du soucis pour elle. Harry ignorais pourquoi, mais il s’inquiétait énormément pour Tonks, ce qui fit qu’il eu beaucoup de mal a trouver le sommeil cette nuit la, il se retrouva donc a regarder par la fenêtre de la chambre. C’est à ce moment qu’il remarqua les deux grands yeux qui l’observait dans le noir. C’était deux grands yeux rouges qui brillaient dans l’obscurité de la rue déserte. Harry eu un haut le cœur et fit immédiatement le rapprochement avec Voldemord ce qui fit malgré lui sortir un long râle qui au fur et à mesure qu’il durais devint de plus en plus aigue jusqu’as devenir un cri de terreur. La première personne à réagir fut Ron qui se réveilla en sursaut en entendant Harry hurler. Peu de temps après ce fut Mme Weasley qui entra en trombe dans la chambre pour venir voir ce qu’il se passais. Elle saisis Harry par les épaules et le secoua doucement comme pour le réveiller en lui demandant ce qu’il se passais. Harry qui réalisa qu’il était en train de crier se stoppa aussi vite qu’il le pu se qui fit un son bizarre. Toute la maison était à présent dans la chambre et à la grand surprise de Harry, Tonks et Maugrey était la également. Harry les regarda tout tremblant et couver de sueur et leur dit avec difficulté :
- Je l’ai vu dehors…
- Qui donc Harry chéri, s’enclin immédiatement Mme Weasley, qui as-tu vu dehors ?
Harry se retourna vers elle, il était tellement pâle que l’on aurait dit un fantôme, il prit une grande respiration et dit alors :
- Je l’ai vu, Voldemord…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s1.bitefight.fr/c.php?uid=88619
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fanfiction: L'armée des chevaliers noirs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fanfiction: L'armée des chevaliers noirs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liste d'armée V6 eldars noirs
» liste d'armée d'elfes noirs
» Eldar noir = armée de tir?
» Vente Eldar noirs 3000 Pt 250 euros
» [Chaos/Elfes noirs]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fanfictions Harry Potter-
Sauter vers: